Interview # MaRong

J’aimerais donner la parole à des personnes qui soit personnellement soit professionnellement, ont de l’intérêt pour le développement durable et sa communication.

Pour la première interview, voici MaRong : 24 ans, diplomée de l’IEP d’Aix en relations internationales et en développement durable à Paris I Panthéon-Sorbonne. 2 stages en Chine, l’un dans le BTP, l’autre dans une association d’audit environnemental en entreprise. Depuis 1 an chez EDF à Pékin, attachée auprès du Président Asie-Pacifique et en charge d’une partie des questions de développement durable.

2009_05_26mengniu

 

Quels sont tes espoirs/désillusions à propos du développement durable ? 

J’ai effectivement des hauts et des bas en ce qui concerne mes convictions que notre planète ira mieux un jour… Ce qui me tient à coeur, c’est la prise de conscience individuelle, l’action du quotidien (déchets, papier, économies d’eau) : cette prise de conscience est réelle, même en Chine contrairement à ce que l’on dit; le tapage médiatique que l’on fait autour de l’environnement y est pour beaucoup et c’est une bonne chose ! Mais il me semble que cette prise de conscience n’est pas encore suffisante, notamment dans l’entreprise : partir en réunion pour parler du charbon propre en laissant son ordinateur en marche, la lumière allumée et la climatisation sur 19°C, c’est pour moi le symptôme qu’entre prise de conscience et conviction réelle, puis entre conviction réelle et action personnelle, il y a encore du chemin !
J’ai quand même remarqué avec plaisir que récemment les grandes entreprises, avec des actions massives discutées dans des salles de réunion climatisées, arrivent à mettre en place de réelles actions environnementales qui ont un impact positif sur l’environnement. Leur échelle d’action est différente. La pression de l’opinion publique est une excellente chose ! J’attends avec impatience le moment où le public sera vraiment conscient de notre impact sur l’environnement et de notre dépendance à la nature et fera tous ses choix en conséquence, en étant suffisamment cohérent dans ses achats pour mettre une pression encore plus grande sur les entreprises qui manqueraient de respect envers l’environnement. Mais cela implique de se passer de certaines choses dont nous avons pris l’habitude et cela risque de prendre encore du temps…

 

2009_05_26mengniu2

 

Une campagne de publicité qui t’a marquée :

Voici une campagne pour la marque de lait en brique MengNiu. « Meng », c’est le premier caractère du mot « Mongolie » (mais malheureusement pour eux, cela sonne aussi comme les mots « violents » et « tromper, duper ») et « Niu » signifie « vache ». Cette campagne de publicité est sortie juste après les scandales de lait à la mélamine, sachant que MengNiu est connu pour additionner son lait d’OMP qui a des conséquences douteuses sur la santé.

Les publicités chinoises sont pour l’écrasante majorité sans finesse et très démodées par rapport à nos standards. Le greenwashing est presque une spécialité ici ! Sur ces publicités, on voit la verdure supposée des prairies mongoles, les yourtes traditionnelles des paysans mongols (mais ce sont des dessins et non des photos, les conditions de vie des mongols des steppes ne sont pas présentables sur des affiches…), des vaches heureuses, un couple de chinois Han (et non pas de mongols) avec leur enfant unique, dans des positions très peu naturelles, contents de boire du lait MengNiu dans la steppe, des slogans comme « quand les vaches sont élevées dans les grandes prairies [mongoles], tous ceux qui boivent leur lait sont rassurés ». La réalité est autre donc pour quelques centimes de plus, je préfère boire du lait bio !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s