Pause Café Bodum

Vu dans ELLE et chez Shabnam cette semaine : la publicité pour la cafetière Bodum (à gauche).

make taste, not waste. get green.

oui au goût, non aux déchets. pensez à l’environnement.

Bodum est une marque d’ustensiles pour la cuisine d’origine danoise créée en 1944. Le concept de produits colorés et facile d’utilisation se décline en cafetières, théières, sucriers, moulins à café et autres accessoires pour la pause café ou thé. Leur valeur ajoutée réside dans leur faible impact environnemental – c’est en tous cas l’argument principal développé dans leur communication :

Le procédé le plus respectueux de l’environnement pour préparer un bon café selon les magazines Bon Appetit, Slate et planetgreen.com

Forcément. Pas de dosette individuelle ou d’emballages excessifs.

Je suis fan de l’humour façon George Clooney mais pas de Nespresso et autres Senseo dont cette publicité se fait le contrepied. Reste à faire un test comparatif avec un expert (au hasard, un italien) et lui faire goûter le café technique Bodum à la place de son ristretto avec la machine espresso. A moins que la formule en version mug et thermos convienne davantage à un goûteur irlandais ou américain ?

11 réflexions sur “Pause Café Bodum

  1. So dit :

    Alors moi je ne pourrais PLUS me passer de Nespresso. C’est impossible, c’est trop bon, rien de comparable ailleurs. J’ai découvert ça en 2001 au bureau, et depuis je suis accro (très bon cas d’école de marketing d’ailleurs : investir d’abord les bureaux et ensuite les espaces persos quand les consommateurs sont mûrs – ils sont très forts chez Nespresso).
    J’ai un peu honte mais j’ai même convaincu mes proches, ma famille (plutôt économico-écolo donc pas ds la cible pourtant), qui ont acheté la machine aussi…
    Je déculpabilise un peu en rapportant les dosettes au magasin (avant ça, mes parents les dépiautaient une à une pour verser le marc dans le compost ^^). Et il parait que Nespresso fait des gestes pour la planète pour compenser les déchets, comme planter des arbres ou des trucs ds le genre…
    J’ai une cafetière Bodum mais même si je trouve ça génial et super pratique, elle ne me sert quasiment pas.
    Bref, j’arrête de raconter ma vie…

    • thegreenwasher dit :

      (en mode je raconte ma vie aussi) L’italien goûteur me fait remarquer que la quantité de café produite par la cafetière Bodum ne serait pas vraiment adaptée en Italie…
      Nespresso 1 – Bodum 0 …

  2. Et quel est le prix de l’une et de l’autre ? J’ai cru comprendre que les dosettes Nespresso n’étaient pas vraiment données. En tant que buveuse occasionnelle de café, j’investirait plus facilement dans une Bodum. Et ça prend moins de place !
    La bise à l’Italien quand même🙂

  3. thegreenwasher dit :

    42,90€ pour une cafetière Bodum, 139 (premier prix) pour une machine Nespresso, Capsules à peu près à 100€ le kilo contre 10 à 25€ pour un bon café moulu. L’Italien pragmatique comme toi, pencherait pour la 2e solution s’il pouvait échanger sa cafetière italienne contre Bodum !

    « Une tasse de café Nespresso revient à 30 ou 40 centimes, selon le parfum de la capsule. C’est, d’après nos calculs avec les cafés du supermarché du coin, six fois plus que pour un café provenant d’une machine à filtre, qui revient à 6 ou 7 centimes le café. »

    http://eco.rue89.com/2009/03/31/nespresso-cest-cher-dur-a-trouver-et-ca-marche

    • thegreenwasher dit :

      J’ai lu l’article ce matin oui🙂
      MaRong pragmatique, renonce à Nespresso.
      Pendant ce temps, Bodum se frotte les mains.
      Mais ton truc, c’était pas plutôt le thé ?!

      • Oui, le débat est stérile dans mon cas, je ne bois presque jamais de café, et quand j’en bois, c’est chez les autres. Mais je donne mon avis quand même !
        (et les conditions de la récolte et de la préparation du thé pourraient alimenter les débats tout autant que le café…)

      • thegreenwasher dit :

        Prochaine cérémonie du thé bio et équitable, c’est possible ?🙂

  4. Hello,

    ravi de découvrir ton blog de cette belle manière.

    Alors je m’inscris dans la conversation en cours : j’ai une Bodum et une Senseo.

    Si je réagis en écolo : tout pousse vers Bodum. Le prix de la tasse de café produite, l’utilisation d’un café avec un conditionnement réduit à son minimum, les déchets itou, tout ça tout ça.
    Si je réagis tout court : je garde ma Senseo. Le café est plus vite fait (le matin, il faut que je m’occupe du déjeuner de tout le monde à la maison, alors il faut que ça aille vite) et je le trouve bien meilleur. Celui de ma Bodum reste du café bien classsique, très loin de la notion d’expresso. Donc, en terme de praticité et de plaisir : Senseo.

    Il reste une solution : http://bit.ly/9q9IvW Attention les biscotos🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s