Manger Ou Ne Pas Manger, Telle Est La Question

Vu dans Terra Eco du mois de juin : Jardin Bio et Bjorg. Le bio ne se réduit pas aux légumes ou aux oeufs et ces marques positionnées sur le segment naturel ont bien compris quel est leur intérêt. Distribuées en grandes surfaces, elles communiquent sur leur savoir faire (et du coup pour se démarquer de la concurrence des marques de distributeurs comme Monoprix et Auchan). Impossible de passer à côté de cette tendance de plats vertueux :

Jardin Bio double sa campagne presse d’affiches 4×3 dans les grandes villes françaises avec des slogans type Croquez Jardin Bio et faites le bon zeste pour la planète (avis aux amateurs de jeux de mots)

Bjorg produit une série de publicités avec des questionsSuffit-il de manger bio pour bien manger ? Vos céréales Bio, vous les préférez avec ou sans sirop de glucose ? Pédagogique tout en restant plutôt esthétique.

Je lisais ELLE du 18 juin où l’édito d’Alix Girod de l’Ain a encore fait mouche – vous savez que le Docteur AGA est ma référence en matière d’écriture, sa plume étant pour moi une arme de conviction humoristique massive – en décrivant le parcours de la ménagère stressée bien informée au supermarché.

A l’heure des petits déjeuners au Pain Quotidien sous les premiers rayons du soleil et des barbecues sans limite d’horaire, l’auteur de Sainte Futile pourrait conclure : manger ou ne pas manger, telle est la question :

10 h 02 La ménagère relit sa liste avant d’attaquer la première allée du supermarché. Elle n’a pas un poil de sec. Depuis qu’elle a rencontré les deux David (Khayat et Servan-Schreiber), Laurent (Chevallier) et Pierre (Weill)*, alias les quatre cavaliers de l’apocalypse alimentaire, remplir un chariot est devenu l’enfer.

10 h 13 La ménagère tend la main vers les jus d’orange du petit déj. « Ne fais pas ça, lui hurle David K., tes enfants sont blonds, le bêta-carotène les tuerait. » « N’importe quoi, souffle David S.-S., il leur faut leurs cinq fruits et légumes. » « Gaffe à la bouteille plastique ! » rouspète Laurent. « Les additifs sont cancérigènes ! » martèle Pierre. Elle passe son chemin.

10 h 21 La ménagère dépasse la poissonnerie en courant. Avant, elle prenait du saumon pour les oméga-3, mais David K. ne veut plus à cause des métaux lourds.

10 h 25 A la boucherie, elle hésite. La viande rouge, les enfants adorent, mais David S.-S., pas du tout. Pierre et Laurent se méfient aussi, seul David K. est O.K., à condition de consommer du calcium après, ce que les trois autres trouvent débile. Elle s’éloigne.

10 h 32 Panique au rayon fruits et légumes. Pierre a peur des pesticides, Laurent et David K. ne sont pas certains que cinq fruits et légumes ça soit vraiment indispensable, David S.-S. lui conseille des fruits d’été à gros noyau… les noyaux des abricots, c’est considéré comme gros ou petit ? Elle a mal à la tête.

10 h 47 Devant les gâteaux secs (interdits à cause de l’huile de palme) et les céréales (attention à l’acrylamide), la ménagère a envie de pleurer.

10 h 50 Rayon laitages. « N’en prends pas trop ! » s’égosillent les deux David. « Attention au sucre de canne dans les desserts ! » renchérissent Pierre et Laurent. La ménagère, paralysée, tente un faible : « Moi, ce que je veux, c’est pas guérir ma famille… la nourrir, déjà, ce serait bien. »

10 h 58 A la caisse, la ménagère sort tout de même quelque chose de son panier… bourré d’antioxydants. Pour le coup, les quatre cavaliers sont d’accord. Elle est soulagée, sa famille aura un dîner sain ce soir. Deux bouteilles de rouge.

David Khayat : « Le Vrai Régime anticancer » (Odile Jacob).
David Servan-Schreiber : « Anticancer » (Robert Laffont).
Laurent Chevallier : « Les 100 meilleurs aliments pour votre santé et la planète » (Fayard).
Pierre Weill : « Mon assiette, ma santé, ma planète » (Plon).

4 réflexions sur “Manger Ou Ne Pas Manger, Telle Est La Question

  1. Lolo dit :

    Et que diraient ces spécialistes du cocktail bagel-beurre de cacahuète- confiture maison de framboise?… Oh et puis en fait peu importe, à ce train-là on ne mangerait que les légumes (bouillis bien sûr) du jardin.

    • Tu veux dire, qu’est-ce qui vaudrait mieux entre les habitudes canadiennes ou lyonnaises ? Les spécialistes diraient les lyonnaises, tu peux déménager tranquille dans la ville des bouchons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s