Locatouriste

Locatouriste. n. m. (2011) Contraction de local et touriste, vue sur sur Ecolo-info, qui décrit une tendance sur le modèle du mouvement locavore, consistant à rechercher à limiter ses déplacements en vacances dans un rayon de 200 km. Les vacances entrées dans les habitudes des Français en 1936 ont conduit à l’accroissement des flux de vacanciers vers le bord de mer et les régions montagneuses. Le déplacement, les vacances et le tourisme, autrefois exception, sont devenus le fait de la majorité ; la question pourrait se poser en ces temps où l’énergie devient plus chère de savoir si l’aventure au coin de la rue ne serait pas aussi profitable et enrichissante que  le voyage au bout du monde C’est une sorte de plaidoyer à connaître son environnement proche que formule le locatouriste.

Alors que les beaux jours sont là et que les week-ends prolongés pointent le bout de leur nez, (merci voyage-sncf.com et easyjet), je me sens bien loin du locatouriste. J’en apprécie les principes – et en général les vacances se font chez les amis ou la famille – mais je réalise qu’il y a un tas de choses que je n’ai jamais vues autour de chez moi, que mon invitée hongroise est susceptible de connaître mieux que moi. Merci d’être indulgente, Alicia… Comprends que, digne représentante de la génération Y, je me sens à la maison à Belfast et à Bruxelles comme à Ancona ou à Lyon. L’interrail a été mon sésame, la carte 12 25 me profite encore pour quelques mois.

Changements de vie obligent, je vais peut-être emprunter aux locatourisme malgré moi. Et garder beaucoup de leurs principes – à l’image de mon expérience locavore transposée au gré du vent – tout en gardant le goût de la bougeotte. La découverte de l’inconnu en sac à dos a du bon.

2 réflexions sur “Locatouriste

  1. Je tiens d’abord à donner un aperçu sur ma vie.
    21 de vie à l’étranger, de bonnes connaissances sur 4 pays plus ceux où j’ai « vadrouillé » avec ma chorale = 7 pays. fabuleux, me direz-vous!
    Yes, mais qu’est-ce je connais de la France? Trois fois rien.
    Alors, adepte du mouvement LOCATOURISTE? Oui et non.
    Oui, car notre pays a de merveilleux coins, peu touristiques ou très connus, des paysages variés, des villes anciennes fabuleuses, des villages à tomber, de quoi visiter pour une vie!
    Non, car le rayon de 200 Km, trop restrictif! On ne peut m’obliger à me réduire à l’Ain, l’Isère, la Drôme,si beaux soient-ils! NON! Je veux voir  » LA FRANCE ENTIERE »!
    Je sais que je ne pourrais pas, mon âge me coupant toute envie trop ambitieuse, mais je peux essayer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s