Vide-Dressing Week

Excellente cette vidéo, excellente cette campagne. Elle met en image avec sens esthétique et bon sens le cycle de vie d’un objet du quotidien, et pas n’importe lequel : LA veste. La veste que l’on accorde avec tout, qui donne un peu de chaleur en demi-saison et que l’on accompagne d’une écharpe lorsque le temps rafraîchit, la veste qui habille une tenue, la veste que l’on met pour sortir dîner ou pour aller faire ses courses. Cette vidéo parle à peu près à toutes les jeunes femmes, celles qui ont trouvé la perle rare en soldes chez Zara ou la version originale chez Chanel.

La semaine vide-dressing se déroule du 24 au 31 mars, le principe étant de rapporter des vêtements usagés dans les boutiques participant à l’opération afin que chaque pièce retrouve une seconde vie. Le principe du vêtement d’occasion n’est pas nouveau (et n’est pas un choix pour la majorité des fashionistas des pays en voie de développement) mais sa promotion l’est. Les bénéfices écologiques de la chose ont été soulignés par Agnès. Mais, tendance vintage à part, on ne voit pas encore dans les boutiques de recyclage textile gérées par des associations de solidarité, une alternative immédiate et évidente à une virée shopping chez une enseigne qui propose des pièces de la nouvelle saison. Et pourtant, le geste a du bon pour son armoire (libérée de pièces rarement portées) pour son portefeuille (libéré de la crainte de maigrir autre mesure) et pour soi (libéré, l’esprit). Croyez-en une fille qui a une longue habitude de détournement récup des affaires de sa soeur…

2 réflexions sur “Vide-Dressing Week

  1. Suis pas sure de saisir ta réflexion sur l’absence d’une « alternative immédiate et évidente à une virée shopping chez une enseigne qui propose des pièces de la nouvelle saison », mais pour moi, c’est tout le principe du second-hand…c’est une autre démarche de consommation : on n’y va pas pour trouver la fringue tendance de la saison, mais plutôt pour trouver la pièce rare que l’on pourra accomoder à son dressing actuel…c’est un jeu que je trouve plus amusant que le simple fait d’attraper n’importe quel fringue dans n’importe quelle boutique😉

  2. thegreenwasher dit :

    Bien d’accord avec toi. Je parle de façon générale et pas de ce que je fais (ou tends). En fast fashion (tendance majoritaire quand même), on va dans un magasin quand les pièces de la nouvelle saison sont en rayon alors qu’en mode slow fashion et seconde main on y va pour regarder et parfois pour trouver une pièce à laquelle on ne s’attendait pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s