La Beauté Naturelle Selon Timotei

La campagne pour la nouvelle gamme de produits coiffants Timotei est sur les panneaux d’affichage et dans Terra Eco. L’analyse cosmétologique de cette gamme se révèle décevante tout comme la réflexion marketing : des assertions vagues portées par des jeunes femmes placées, cheveux au vent, dans des espaces naturels – que l’on ne prend pas d’ordinaire pour sa salle de bain. Cette gamme de produits coiffants est « enrichie en résines naturelles et sans paraben. Pour un style parfait tout en respectant la nature de vos cheveux » (dixit le site internet). Pas de label en vue du côté de la laque brillance nacrée, juste de l’huile de rose, de l’extrait de perle ; pour le caractère naturel du produit, le site présente une seule assertion :

La résine végétale Timotei est un extrait de myrrhe, un produit sécrété par l’abre à myrrhe, originaire d’Afrique. Utilisée pour les soins capillaires, elle est présente dans chacun des produits coiffants Timotei, pour une fixation qui respecte les cheveux, naturellement.

Le choix des mots dans le lexique naturel ne suffit pas à justifier « La beauté naturelle à prix doux ».  Le prix modéré s’explique sans doute par une quantité moindre d’extraits naturels (chers) par rapport à d’autres gammes dites naturelles. Le virage vert de Timotei, renforcé par l’arrivée de Timotei Organic Delight, gamme de shampooings labellisés bio (analyse cosméto chez (dé)maquillages et marketing chez Génération EcoGreen), ne semble pas participer d’un changement profond dans la perception et la consommation des cosmétiques naturels/bio/équitables. Tout change pour que rien ne change.

3 réflexions sur “La Beauté Naturelle Selon Timotei

  1. Bravo pour l’article, en plein dans le mille.

    Décevante, hein, cette campagne ? Quand j’ai vu l’affiche, je me suis dit « tiens, on est encore en 2008 ! » Les représentations fleuries et le choix d’expressions sont vraiment datés, du temps du greenwashing à gros sabots, celui qui sentait bon soit l’incompréhension crasse soit la manipulation grosse comme une maison.

    En théorie, il y a des articles dans les textes d’auto-régulation publicitaire qui empêchent d’aboutir à des visuels et messages aussi trompeurs… tellement d’ailleurs que ce serait une pub parfaite pour l’Observatoire indépendant de la publicité. Pas vrai ?😉

  2. Je le pensais pour d’autres produits se vantant d’une utilisation de produits naturels, et j’en ai la preuve ici! Du moins pour ce shampooing!
    Merci pour ces enquêtes minutieuses!
    Gigi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s