Campagne Biocoop ‘Paysan Par Vocation’

Publicités repérées au gré de mes saines lectures (Femme Actuelle juin 2012)

En cette Journée de la lenteur, je vous emmène dans le pays merveilleux des fruits et légumes. Vous savez, ces éléments essentiels à notre alimentation que l’on trouve souvent trop chers ou trop standardisés mais qu’on nous incite à consommer dans des campagnes institutionnelles soutenues par l’Union Européenne. La dernière en date, ‘De la terre à l’assiette’, est belle, mais ce petit monde léché ne semble pas connaître les irrégularités des légumes bio ni la terre sur les carottes avant qu’elles n’arrivent lavées et brossées sur les étals des commerces.

Créer une relation de proximité et de confiance avec le consommateur, voilà l’objectif de cette campagne de Biocoop qui fait la part belle aux producteurs avec un argumentaire engagé. Apposer la photo du paysan sur le produit, à l’instar des produits Petit producteur, revaloriserait le travail de ceux qui alimentent nos assiettes. Je n’irai pas chercher les résultats des focus groups pour savoir si effectivement cette campagne a eu un impact sur la perception du métier d’agriculteur.

Non, ce qui m’intéresse ici, c’est plutôt de me demander comment je pourrais connaître les producteurs des légumes, des fruits, des laitages et de la viande dont je me nourris au quotidien. J’essaie au maximum de me fournir en produits issus des circuits courts – merci Oclico – et je suis de plus en plus curieuse de la façon dont les aliments arrivent dans notre assiette. Evidemment, ma main n’est pas suffisamment verte pour que je vive de ma production. Avec une petite dizaine de plants de tomates sur le balcon et un peu d’aneth, je ne passerai pas l’été. Ce n’est pas plus mal, j’ai mon utilité au bureau, plus qu’en travaillant sous serres ou au marché. En revanche, ce que cette campagne m’inspire, c’est que l’on a énormément à construire et à apprendre – s’arrêter dans les points de vente directe, choisir des fruits irréguliers mais goûteux, acheter au juste prix, de s’essayer à cuisiner – et que cela vaut la peine d’y dédier du temps.

Une réflexion sur “Campagne Biocoop ‘Paysan Par Vocation’

  1. Tout d’abord, merci de ton qualificatif au sujet d’une de mes lecture hebdomadaire!
    Ensuite, la petite vidéo m’a paru bien courte, trop courte! Bien faite, mais elle ne m’a pas amené grand chose!
    Je te suis dans ton désir de connaître des producteurs, pour être rassurée sur ton alimentation de tous les jours! Pour moi-même, trop âgée pour cultiver mes tomates et mes radis sur mon balcon, je n’ai pas encore fait appel aux circuits courts dont tu parles. mais je pense que je vais me renseigner et je déplore le peu de publicité fait à leur égard! C’est du bouche à oreille et c’est dommage!
    Convaincue que ta cuisine doit être extrêmement saine, je viendrai chez toi!
    Gigi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s