Instantané # California Almonds

2015_02_28Cela fait plusieurs années que les amandes de Californie ont leur réclame dans les magazines féminins, vantant à juste titre leurs bienfaits nutritionnels pour un encas au milieu d’une journée bien chargée. Première observation sur cet instantané : tiens, une pub qui peut s’adresser aux végétaliens qui détournent le regard devant les plaisirs en cas de petite faim prodigués par Ferrero. Deuxième idée : où sont passées les amandes de Provence ? Subsistent quelques traces de ce passé ici et là sur les façades de maisons où l’on en vendait. A cette pub Californian Almonds, j’associe tout de suite – c’est mon côté incorrigible observatrice nostalgique – le reste d’une enseigne centenaire sur une maison rue Irma Moreau à Aix…

Publicités

2015

L’année 2015 a commencé en mettant à l’ordre du jour de façon dramatique la question de la liberté d’expression et de la liberté de création. L’auteur de ce petit blog qui traite de publicité s’interroge forcément sur les limites de ces libertés… je vous invite à réfléchir sur les réclames Coca Cola life apparues sur nos écrans publicitaires au début de l’année. Je suis bien d’accord avec Céline : le greenwashing a de beaux jours devant lui, il nous incombe d’utiliser notre liberté dans notre consommation et nos achats. Une petite liberté peut-être qu’est celle de disposer de notre argent et de choisir un produit plutôt qu’un autre (un jus de fruit artisanal plutôt qu’un soda au goût sucré d’origine naturelle vendu à grand coup de campagnes rassurantes, au hasard), une liberté tout court. Bonne année 2015 !

11 Oranges Pressées. Rien D’Autre ?

2014_09_22#1

Bonne rentrée sur ce blog avec une affiche de la marque de jus de fruits innocent (Shops agency) qui donne du peps. J’ai côtoyé le poussin en attendant mon bus et l’ai trouvé plutôt sympathique. Mais je me suis posé la question : rien d’autre ? Oh, juste une bouteille en plastique, qui finira recyclée, (ou pas). La dernière campagne McDo pour les viandes de nos régions me laisse perplexe et je me pose également la question : rien d’autre  que de jolies prises de vue de notre douce France ? Rien sur le fait de consommer moins mais mieux ?

 

Bonne rentrée aussi avec ce court reportage des Pigeons sur France 4, à revoir : Pourquoi les marques passent au vert ?

Une bonne question de rentrée, chez Julie from Paris : remplacer la presse papier par le numérique, est-ce vraiment plus écologique et plus éthique ?

Un bon film de rentrée, L’urgence de ralentir de Philippe Borrel.

Plein d’images, d’idées à vous partager sur ce blog en ce mois de rentrée. La publicité et les images du quotidien restent pour moi le moyen privilégié de me poser des questions sur ma consommation et son impact social et environnemental. Il faudrait peser le pour et le contre, préciser, décortiquer chaque exemple/produit/projet. Je vous laisse avec ces pistes 😉

Rafraîchis-Toi, Ne T’Arrête Pas De Recycler

2014_08_07

Rafraîchis-toi les idées, ne t’arrête pas de recycler – campagne de l’organisme de collecte Corepla dans Il Fatto Quotidiano de ce 4 août.

Un instantané vu dans la presse italienne en faveur du recyclage des bouteilles en plastique. Plus qu’en France, nos voisins italiens usent et abusent de bouteilles en plastique même quand l’eau du robinet ou en fontaine est potable. A quand une campagne de promotion de l’eau, tout simplement l’eau ?

 

Lire la suite

Un Eté Sans Jeter

2014_07_31

L’été, cette belle saison où nous partons en vacances, profitons de l’extérieur et faisons des pique-niques. L’été, cette saison où on jette plus que d’habitude des serviettes en papier, des assiettes en carton, des couverts et des verres en plastique… Serait-ce suranné de porter ses assiettes en plastique réutilisable et sa serviette en tissu ?

Alors quand un employé de la célèbre chaîne de restauration rapide La Brioche Dorée m’a servi un sandwich en l’accompagnant d’une serviette qui sortait de l’ordinaire, j’ai pensé que l’espoir était permis. Seul hic : aucun relais de cette assertion sur le site Internet, ni sur le site corporate de Le Duff ou encore sur Facebook. Un coup d’épée dans l’eau, une communication partielle ? Qu’est-ce qui change vraiment dans leur composition ? Quid du fait que ces serviettes sont distribuées automatiquement aux clients ? Je vous souhaite un bel été sans jeter, en refusant ce qui est jetable

Campagne Bonneterre « Nous Supportons Gaston Et Son Calme Suisse »

2014_06_10#1

Vous les avez vues comme moi, les affiches pour Bonneterre ?

Depuis une semaine, elles réenchantent les métiers de l’industrie agro-alimentaire avec des images d’artisans précautionneux, attentifs, investis totalement dans leur travail. C’est l’image de l’artisan que l’on voit en premier, et puis l’humour du message, le jeu de mots, les références culturelles. Et enfin, ce logo AB qui rappelle que ces produits sont certifiés issus de l’agriculture biologique. Une campagne bien pensée, pour pousser le consommateur à s’informer sur la Charte Bonneterre et, au-delà, sur tous ceux qui font partie de la chaîne de production de nos aliments. Les images sont lisses, idéalisées, mais elles ont le mérite d’attirer le regard pour continuer la réflexion sur le contenu de nos assiettes (et ce dont on ne veut pas !)

2014_06_10#2

Captures des pages d’accueil du site B. Lire la suite

On Prend Les Mêmes Et On Recommence

2014_05_21#1b

Je vous partage le coup de coeur de la semaine que j’ai nommé Biocoop. Merci à l’enseigne bio de m’avoir régalée quand j’attendais le bus où le tram ! Je n’étais pas sûre d’avoir bien lu. N’achetez pas de fraises en hiver ? N’achetez pas de cosmétiques qui ne sont pas bio ou naturels ? Je crois que seul Patagonia a communiqué de cette façon. Bien plus percutante que les précédentes, cette campagne ‘Achetons responsable’ détonne – merci Fred & Farid. Si vous voulez creuser la question, je vous conseille l’excellent Des fraises en hiver et autres besoins inutiles de notre alimentation de Claude-Marie Vadrot.

 

2014_05_21#1a

Hier, je faisais un bilan mitigé des évolutions qu’ont connus les messages peints en vert depuis cinq ans. Je m’étais fait la réflexion à plusieurs reprises que des publicités continuaient à s’afficher sans scrupule ni vergogne, comme si le phénomène de greenwashing n’avait fait que s’amplifier. Comme si cela plaisait à la réclame de prendre les mêmes pour mieux recommencer.

Lire la suite