Collage # Passons A Table

2015_12_03

Passons à table… pas simplement parce que c’est l’heure mais puisque c’est une des activités plus belles que l’humanité connaisse – les goûts, les couleurs, la compagnie – et dans le même temps pose la question de la gestion des ressources naturelles en ces temps de COP21.

Une association de promotion de la pomme Pink lady ? Des barquettes de tomates mûries sous le soleil de Bretagne ? Une barre chocolatée que l’on prendrait presque pour un épi de blé ? Les arguments de l’industrie agro-alimentaire frisent le greenwashing mais que voulez-vous, l’économie sociale et solidaire a bonne image, les pratiques de Savéol semblent profiter à son territoire et à la biodiversité et Kinder nous fait déculpabiliser en mettant l’accent sur les céréales plutôt que sur le sucre.

Pour réinventer notre agriculture, et le film Demain le montre bien, il est temps de passer en cuisine. Partir des produits bruts. Chercher un approvisionnement local. Réinvestir les fourneaux, quitte à investir dans des ustensiles de cuisine. Enfin, se demander que faire des épluchures et des biodéchets ? …Ce sera le thème du prochain collage.

Publicités

L’Epiphanie Selon Picard

2014_01_06#1

Bonne année et bonne Épiphanie !

J’aime beaucoup cette tradition de la galette des rois et évidemment la réclame de Picard sur nos abribus pour sa galette 6 parts à 5,90€ a attiré mon attention… une galette pas chère et, d’après les palais d’On va déguster, d’une qualité et d’un goût tout à fait acceptables. Pas de question sur l’origine des amandes (certainement ni de Provence ni équitables), du beurre et de la farine (probablement ni bio ni locaux) en revanche ; seulement une interrogation quant à la mention « arôme naturel » qui figure à la fin de la liste des ingrédients. Encore une fois l’argument prix prime pour démocratiser la galette, au détriment de l’histoire et du parcours de ses composants.

2014_01_06#2

Si toutefois l’argument prix Picard n’est pas prioritaire pour le choix d’une galette, vous pouvez toujours la préparer vous-même ou mieux vous orienter vers une galette avec des ingrédients bio en suivant les conseils de Julie. Bon appétit aux rois et aux reines !

Campagne Sojasun ‘Le Végétal N’A Pas Fini De Nous Surprendre’

2013_02_28#1

Cette campagne pour les produits Sojasun a presque un an. A plusieurs reprises entre mars 2012 et janvier 2013 (Edit : et depuis le 6 mars), vous avez pu voir la marque dite végétale vanter aliments et boissons variés au nom d’une nature tout aussi variée (tous les visuels signés Lowe Stratéus par ici). J’ai repensé à ce steak au tofu alors que face à la viande de cheval passée pour du bœuf, l’industrie agroalimentaire tremble et que Picard s’engage. Lire la suite