Natural Wishlist

2012_12_21

Rien de tel qu’un collage pour finir l’année alors que les flocons de neige tombent sur mon blog (merci WordPress, hiver après hiver). J’avais créé un moodboard depuis plusieurs semaines suite à la note de (dé)maquillages sur le sans « sans » – lisez les produits cosmétiques débarrassés de paraben, silicones et autres tests sur les animaux. Voici donc une guirlande d’images associées au naturel et au « sans » : The Body Shop (cruelty free, community trade), Mixa bio, Lush, Kibio… et, pourquoi pas, à offrir à un fan de naturel.

En cette période de fin d’année, vous n’avez pas pu passer à côté de Réparons & re-parons Noël, ni des articles de @SoAnn sur alternatives.blog.lemonde.fr si vous êtes à la recherche de cadeaux qui ont du sens, qui sont réalisés avec vos petits doigts ou encore qui viennent d’un artisan local… Eh bien c’est ce que j’ai souhaité faire pour tous les cadeaux destinés à mes proches et ça n’a pas mal fonctionné. Marché de Noël équitable, produits régionaux achetés chez le producteur, pour donner un exemple sans trop dévoiler de la surprise. Je tente même, pour la première fois, le cadeau dématérialisé.

Et ma liste ? Je ne l’en ai pas vraiment faite… ou plutôt j’ai commencé un board « Wishlist » sur Pinterest au fil de mes pérégrinations sur la toile en pensant : tiens, j’irais bien voir cette expo, ce spectacle ou je cuisinerais bien une recette de ce livre de cuisine. Rebelle va !

Nivea Purement Naturel

Fort de ses essais avec les campagnes pour Nivea Creme Sans paraben en janvier 2010 et pour le déodorant Pure & Natural en juillet 2010, Nivea lance la gamme de soins cosmétiques Pure & Natural. Plusieurs visuels présents sur les panneaux d’affichage depuis mercredi ainsi que des spots télé font la réclame de ces cinq produits composés à 95 % d’ingrédients naturels, dont l’huile d’argan bio. La page internet dédiée n’en dit pas long sur l’engagement naturel (qui pourrait consister en le soutien à la production issue de l’agriculture raisonnée ou du commerce équitable par exemple) mis à part que paraben et parfum sont exclus de la liste des ingrédients.

[Ndrl – Il existe d’ailleurs du même nom, propriété d’Henkel et distribuée aux Etats-Unis dont la promesse produit est un poil plus aboutie : une formule non testé sur les animaux et une signature résolument nature, Nurture yourself and the world around you] Lire la suite

Rapport Développement Durable 2009 De L’Oréal

Plongeons dans un document a priori technique et laborieux publié par L’Oréal refilé par So. Je dis a priori, parce que l’effort de communication autour se révèle plutôt innovant et attirant. Les premiers rapports sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises que j’avais lus étaient ceux de Cadbury Schweppes et Nestlé pour l’année 2006. Du chemin a été parcouru depuis, le graphisme soigné rend la lecture aisée et ces rapports ne sont pas planqués dans une sous-rubrique du site institutionnel mais intégrés à une newsletter ou à un fil Twitter. J’aurais pu à cet égard parler bâtiment vu l’opération de Lafarge faisant également la promotion de son rapport développement durable 2009 mais l’information vous étant maintenant passée, arrêtons-nous sur un (LE ?) symbole mondial de la beauté. Lire la suite

Campagne « Pure & Natural Action » : Nivea Remet Une Couche De Naturel

Vous vous souvenez sans doute de l’affiche bleue au mois de janvier pour la crème Nivea Sans Paraben, Sans Conservateur et 100 % Amour. Une première dans la communication de Nivea qui utilisait un argument santé/environnemental, toutefois contestable. Une version similaire se décline sur nos abribus pour le déodorant Pure & Natural Action. Sa promesse : 100 % d’efficacité déo et 0 % de sel d’aluminum. Nivea risque moins d’attaques pour ce visuel-là.

La concurrence sur le segment naturel se fait vive alors que la température estivale monte. On trouve d’ailleurs beaucoup de notes sur les nouvelles formules de déodorants sur les blogs beauté, à l’image de Deodry de The Body Shop.

Hydratation douceur l’été, fraîcheur naturelle l’été, la marque de Hambourg développe sa communication autour de la beauté multiple en lettres capitales. Avis aux adaptes des crèmes maison et de la pierre d’alun !

Campagne Nuxe « Beau Par Nature »

Un oeil aujourd’hui sur les publicités de produits cosmétiques pour homme. Mes notes et mes achats dans ce domaine sont plutôt limités mais de beaux spécimens beaux par nature étant en vitrine des pharmacies, un arrêt s’impose.

La philosophie Nuxe, combinaison entre Nature et Luxe, se décline à travers Nuxe Men. La communication de la gamme lancée en avril 2010 reprend évidemment les éléments clé du discours naturel de Nuxe, avec une touche ‘je profite de l’expertise d’une marque qui fait ses preuves auprès des femmes’. Cela donne 4 produits avec un packaging sobre défendus par un slogan bien trouvé : « Beau par nature« . Passée une seconde d’interrogation existentielle concernant la validité scientifique de cette assertion (naturellement beau ou beau grâce à la nature ?), je ne peux que saluer le rédacteur qui en est à l’origine, bien dans l’air du temps.

Les cosmétiques naturels pour homme ont de beaux jours devant eux, à voir la formule homme NaturProtect de Sanex ou la gamme Racine de Maca chez The Body Shop. Sans sels d’aluminium ou sans paraben mais forts de recettes d’apothicaires et de brevets : le marché des cosmétiques dédiés aux hommes se développe en ne laissant aucune place au hasard de la génétique ou aux agressions de l’environnement. Vous avez dit beaux par nature ?

Campagne L’Oréal Professionnel « Série Nature Abondance De Cacao »

Repéré dans un publi-reportage d’une double page dans Marie Claire Italie de novembre : L’Oréal Professionnel et la gamme Série Nature Abondance de Cacao. Je n’ai pas retrouvé le visuel en entier mais je peux assurer de l’efficacité des images (le chocolat dans un magazine féminin reste une recette classique qui fait mouche à chaque fois) (au hasard, sur moi) qui m’ont poussée à y voir d’un peu plus près.

C’est une gamme sortie en mai 2009 dont le nom, Série Nature, fait référence à une tendance forte, la montée en puissance des produits naturels et l’intérêt des médias pour la chose (et vice versa) : « Série nature met le pouvoir des ingrédients d’origine naturelle au service de la beauté des cheveux« . L’argument des produits Abondance de Cacao pour cheveux fins est notamment l’absence de silicone. Lire la suite

Campagne Yves Rocher « Marron De Noël »

2009_11_05

Vu aujourd’hui : la vitrine Marron de Noël des « Plaisirs Nature » d’Yves Rocher. La marque se positionne sur un créneau nettement moyen de gamme, avec une communication visuelle proche de celle de L’Occitane. Le soin accordé au nouveau packaging illustre ce positionnement : le coffret Marron de Noël a beaucoup de points commun avec ce qu’on pourrait trouver chez The Body Shop dans la gamme Cacao, Karité et Noix du Brésil. 

Non seulement Yves Rocher renouvelle ses codes (ici, authenticité et esprit cosy), mais en plus le Créateur de la Cosmétique Végétale s’engage, guide à l’appui, en faveur du recyclage, du respect des animaux, du bio et du développement des « populations locales » (des programmes proches du commerce équitable j’imagine). Dernière action en date : la participation à l’appel pour Copenhague. Voilà bien l’exemple d’une marque qui a décidé de diriger sa communication sur sa responsabilité sociale et environnementale et l’argument naturel semble porter – souvenons-nous qu’il y a quelques années à peine, elle n’était ni spécialement glamour ni engagée.

Edit (19 h) – En lisant le test de la gamme Huile d’Olive des Plaisirs Nature de Miss Lollilop, j’ai matière à critiquer écrire davantage. La composition annoncée des produits ne correspond pas aux promesses en termes d’AOC et de bio. Quand on dépense autant pour sa communication, c’est dommage de ne pas plus investir en R&D. Affirmer que Yves Rocher s’inspire de la richesse de la nature pour concevoir des soins efficaces et respectueux pour notre peau, c’est prendre le risque de s’exposer au retour du boomerang greenwashing ! Vu les réactions au test de Miss Lollilop, ça risque de faire mal.